Venezualida : le Venezuela quitte l’OEA

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro Moros, a annoncé que la République Bolivarienne du Venezuela engagera les démarches pour sortir immédiatement de l’Organisation des États Américains (OEA). « Ca suffit, les abus interventionnistes et les violations de la légalité, le Venezuela est le berceau des Libérateurs et nous le ferons respecter, » a déclaré le Président sur son compte Twitter.

Maduro a qualifié cette décision de « pas de Géant pour rompre avec l’interventionnisme de l’Empire. »

La chancelière vénézuélienne, Delcy Rodríguez, a expliqué que le processus durera 2 ans.

Dans une allocution télévisée prononcée au Poste de Commandement Présidentiel au Palais de Miraflores (siège du Gouvernement), Rodríguez a déclaré que, comme cela avait été annoncé la veille « en persistant dans les actions d’intrusion, arbitraires, illicites, détournées et grossières contre la souveraineté de notre Patrie, nous allons immédiatement dénoncer la Charte de l’OEA et engager les démarches pour le retrait définitif du Venezuela de cette organisation. »

La chancelière vénézuélienne a ajouté que, suivant les instructions du chef de l’État, « le Venezuela répond de cette façon au conclave de la coalition de groupes de Gouvernements constitués en faction à l’intérieur de l’OEA qui a le regard fixé sur la souveraineté et l’indépendance de la République Bolivarienne. »

Selon la chef de la diplomatie du Venezuela, ces Gouvernements de droite ont pour but « d’intervenir et de mettre les Vénézuéliens sous tutelle, une prétention qui ne se réalisera jamais parce qu’ils échoueront dans leurs plans. »

Delcy Rodríguez a souligné : « Nous devons préciser d’entrée que le Venezuela ne participera dans les jours qui viennent à aucune activité ou événement dans lequel on prétende placer l’interventionnisme et l’ingérence de ce groupe de pays qui cherche seulement à perturber la stabilité, la paix de notre Patrie. »

La décision du Venezuela a été adoptée après que certains membres de l’OEA aient demandé une réunion des Ministres des Affaires Étrangères1, ce qui viole les règles de cet organisme.

Dans un message diffusé sur le réseau social Twitter, la vénézuélienne a écrit : « Nous avions l’occasion pour que s’impose l’esprit multilatéraliste mais c’est la violation des règles sacrées de cette organisation qui a prévalu. » Et elle a ajouté que son pays se retire de l’OEA « pour la dignité, pour l’indépendance, pour la souveraineté, pour la Paix et l’avenir de notre Patrie. »

Auparavant, la ministre des Relations Extérieures avait indiqué : « Une réunion des chanceliers de l’OEA étant organisée sans l’aval, sans le consentement du Gouvernement du Venezuela, j’ai reçu des instructions du chef de l’État, le président Nicolás Maduro, pour engager les démarches de retrait du Venezuela de cette organisation. »

(Avec des informations de PL/ Cubadebate)

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

NOTES:
1Sans l’accord du Venezuela

2. Pour consulter la Charte de l’OEA (en français) , cliquez ici

Source en espagnol : CubaDebate.cu

Tagués avec :
Publié dans Actuel, International

Mariela Castro Espin

Événements

Date / Heure Événement
10.09.2017 - 30.11.2017
0:00
SOLIDARIDAD con CUBA!
18.10.2017 - 26.11.2017
9:00 - 23:00
Expo "iChe vive !"
Café du Tunnel, Fribourg
25.11.2017
Toute la journée
ACTO DE HOMENJAE a FIDEL en Berna
06.12.2017
19:30 - 22:00
DokFilm-Reihe über Ernesto Che Guevara
Politforum Käfigturm, Bern
15.12.2017
18:00 - 22:00
Celebración del XIII aniversario del nacimiento de ALBA
PHBern, Mediothek, Bern

Archives

La fin du blocus ?

L'image volée de Guantanamo

La France à Cuba