La mortalité infantile au plus bas

Le ministère cubain de la Santé a fait savoir ce vendredi que Cuba a atteint au premier semestre de cette année, son plus bas taux de mortalité infantile.

En effet, fin juin, Cuba enregistrait seulement 4,1 décès pour mille parmi la population en bas âge. 40 décès de moins que l’année dernière.

Le Dr Roberto Alvarez, responsable du programme d’attention aux mères et aux nouveau-nés au ministère cubain de la Santé, a expliqué les raisons de cette réussite dans des déclarations à la télévision nationale.

«Cette consolidation des résultats du programme d’attention aux mères et aux nouveaux-nés à la fin du premier semestre de l’année est l’expression du travail réalisé depuis les services d’attention primaire, dans les cabinets de consultations des médecins de la famille jusqu’aux services dans les grands hôpitaux, comme le réseaux des services de génétique médicale, de cardiologie pour enfants et de soins intensifs et de néonatologie, entre autres qui sillonnent tout le pays .»

Cuba enregistre également une réduction du taux de mortalité des enfants en âge scolaire et pré-scolaire ainsi que du taux de mortalité maternelle.

«Ces résultats confirment les conditions réunies chez nous pour concrétiser le souhait de nous placer parmi les pays du monde qui détiennent un taux de mortalité infantile en dessous des 4 pour mille à la fin de l’année.»

Francisco Rodríguez Aranega
Tagués avec :
Publié dans Actuel, Cuba

Mariela Castro Espin

Événements

„Die Revolution endet nicht mit ihren Guerilleros“ (M. Diaz-Canel)

29.05.2018
in Quartierzentrum Breitsch-Träff, Bern

Les défis de la Révolution cubaine dans le contexte actuel

31.05.2018
in Maison des Associations, Yverdon-les-Bains

"26 de Julio" in BERN

21.07.2018
in OVG, Muri b. Bern

"26 de Julio" in BERLIN

28.07.2018
in Stadtpark Lichtenberg (Parkaue), Berlin

Archives

La fin du blocus ?

L'image volée de Guantanamo

La France à Cuba