Macron, PITOYABLE.

Dans une déclaration pitoyable ressemblant à un article de stagiaire de « l’Équipe », le Président Macron n’a pu s’empêcher, comme à sa triste habitude, d’enrober de mépris du Peuple les condoléances qu’il a publiées à la suite du décès de Diego Maradona.
Oui, Président Macron, Diego était un géant du football, de l’avis des connaisseurs, probablement le plus grand joueur de tous les temps. Mais Diégo Maradona était aussi l’ami des peuples, de leurs luttes, de la justice sociale et contre l’impérialisme États-unien qui a toujours voulu maintenir l’Amérique latine sous sa botte.
Nous avons tous en mémoire sa présence aux côtés de Hugo Chavez et de Fidel Castro à Mar del Plata au milieu d’une foule immense, quand les présidents progressistes d’Amérique latine repoussèrent les accords de l’ALCA par lesquels les EEUU prétendaient refaire de l’Amérique du Sud leur arrière-cour, et créèrent l’ALBA, un accord entre les nations et les peuples dans la paix, la fraternité et l’autodétermination. Oui, Diego Maradona était là pour cette grande victoire des peuples et s’est toujours engagé à leur côté dans leurs luttes pour leur bien-être et leur liberté.
Dans cette lutte magnifique pour la justice et la paix, le géant Maradona s’est retrouvé aux côtés d’autres Géants parmi lesquels Hugo Chavez et Fidel Castro qu’il considérait comme son second père, des géants que leurs peuples, et même les peuples de la planète ont pleuré à leur mort, comme ils pleurent Diego Maradona aujourd’hui. Ces géants laisseront dans l’histoire leurs Révolutions, avec les humbles et pour les humbles, et les immenses progrès réalisés pour eux en matière de santé, d’éducation et de solidarité, malgré les agressions des Etats Unis, dont vous vous faites, une fois de plus, le valet zélé.
Tandis que votre nom, Président Macron, s’il en reste quelque trace, ne pourra être associé qu’à la destruction des acquis sociaux qui faisaient la réputation de notre pays, à votre lamentable gestion de la pandémie qui a fait à ce jour plus de 50 000 morts en France (880 au Venezuela et 132 à Cuba) ; aux lois racistes et liberticides passées en force en profitant des confinements, et à la répression sanglante des mouvements sociaux.
Mais bien sûr, nous le savons, vous vous moquez bien de tout cela, vous ne faites que remplir votre contrat, celui que vous ont confié les banquiers du capitalisme mondialisé.
Par contre, Président Macron, nous vous le demandons, ne parlez pas de Révolution, laissez ce mot magnifique aux géants de l’histoire qui la mènent dans l’intérêt de leurs populations, à Hugo Chavez, à Fidel Castro, à Diego Maradona et aux peuples qui les pleurent.
Association Cuba Linda.
Voici le communiqué de l’Élysée:

 

Publié dans Actuel, Cuba, International

Revolucionarios première partie

Revolucionarios deuxième partie

Événements

¡Unblock Cuba! Convocatoria de solidaridad en contra de la política de bloqueo homicida de EEUU.

10.12.2020 - 31.05.2021

CORONAVIRUS EN CUBA

01.01.2021 - 26.07.2021

Cada 17 del mes - jeden 17. des Monats - chaque 17 du mois - ogni 17 del mese

17.01.2021 - 17.05.2021

Cuba: Congreso Internacional de Pedagogía 2021

01.02.2021 - 03.02.2021
in Palacio de Convenciones, La Habana Municipio Playa

30a Feria Internacional del Libro 2021 (FIL Cuba)

11.02.2021 - 21.02.2021
in 30ª “Feria Internacional del Libro en Cuba” (FIL Cuba), La Habana

L’Ideario del ‘guerrillero heroico’. l’Uomo nuovo, Cuba, il Socialismo, Fidel … [+ VIDEO, FOTO, INTERVISTE]

14.06.2021

LINGÜÍSTICA 2021

24.11.2021 - 26.11.2021
in Instituto de Literatura y Lingüística « José Antonio Portuondo Valdor », La Habana

L’IDEOLOGIA DELLA RIVOLUZIONE CUBANA

31.12.2021
in República de Cuba, Cuba

Riflessioni sul pensiero di Fidel Castro (+VIDEO)

31.12.2021
in Cuba e il Mondo, Cuba

Archives

La fin du blocus ?

L'image volée de Guantanamo

La France à Cuba