Une date symbolique

Le 10 décembre, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme, l’Association Suisse-Cuba et Medicuba-Suisse, ainsi que six autres organisations de défense des droits humains et de solidarité, ont remis à la Chancellerie fédérale, à l’attention du Conseil fédéral et du Parlement, la pétition UNBLOCK CUBA , exigeant que ni PostFinance, entreprise publique, ni les banques suisses ne continuent à s’écarter des Etats-Unis et de son blocus criminel.

Des militants de toutes les régions du pays ont participé à cet acte symbolique.

Franco Cavalli, co-fondateur de medicuba et ancien conseiller national du Tessin, et Denis de la Reussille, conseiller national du Parti du Travail et maire du Locle, étaient présents comme orateurs. Ce dernier avait soumis au Parlement une interpellation ayant le même contenu que la pétition.

Plus tôt dans la matinée, des militants avaient distribué des tracts et du chocolat à base du meilleur cacao cubain aux parlementaires présents à la session.

NK VSC

 

Publié dans Actuel, Blocus, comptes rendus, Cuba, International, Suisse

Revolucionarios première partie

Revolucionarios deuxième partie

Archives

La fin du blocus ?

L'image volée de Guantanamo

La France à Cuba