Des poings, mais pas que…

Nombreux sont ceux qui suivent les épreuves des Jeux Olympiques. Et, amis du Cuba ou simplement curieux, ils se renseignent sur les performances de ce petit pays !

J’ai retenu pour ma part, la nouvelle victoire, du boxeur charismatique Julio César La Cruz Peraza. Champion olympique à Rio en 2016, quatre fois champion du monde…et capitaine de l’équipe à Tokyo.
Son large sourire, son verbe franc et vif, et sa simplicité, les plus de cent titres qu’il a obtenus lors de son parcours de sportif en font un être attachant.

Le combat était très attendu. Dans la catégorie des 91 kgs, il était opposé à Emmanuel Reyes, né à Cuba, entraîné dans ce pays, et naturalisé espagnol, ne faisant pas mystère de son opposition au système de son pays d’origine…

Julio a gagné largement aux points (4 juges contre 1.) Mais avant de quitter le ring, le champion cubain, a répondu aux provocateurs qui criaient leur haine de la Révolution depuis les tribunes. Tourné vers eux, faisant, comme à son habitude, le salut militaire en signe de respect à la Révolution et à Fidel Castro, [1] il proclama à haute et intelligible voix : « Patria y Vida, No. Patria o muerte, venceremos ! » La vidéo ci-après donne l’origine et la signification de ce mot d’ordre révolutionnaire :
https://youtu.be/oEAxtevAK38

Le combat avait été précédé de déclarations provocatrices de la part de Reyes, amplifiées à l’extrême par la presse espagnole « Ici, on va arracher des têtes ! » a-t-il menacé avant de monter sur le ring.

Julio César a répondu, sur le ring olympique, avec ses poings et avec les mots venant de son cœur !

Comme la grande majorité de la population du pays, ce brillant athlète cubain a choisi de rester fidèle à la Révolution.
En demi-finale il affrontera le brésilien Abner Texeira.

Que le meilleur gagne, c’est la loi du sport.

Les Jeux se poursuivent et nous aurons l’occasion d’y revenir dans les articles à publier qui ne manqueront pas de souligner les excellents résultats de la délégation cubaine…

https://cubacoop.org/Au-temps-des-olympiades?lang=fr

Publié dans Actuel

Revolucionarios première partie

Revolucionarios deuxième partie

Archives

La fin du blocus ?

L'image volée de Guantanamo

La France à Cuba